Mon commentaire du double D.V.D. de Rithy Panh : D.V.D. n°1 : « S21 : La machine de mort Khmère Rouge » et le D.V.D. n°2 : « Duch, Le Maître des Forges de l’Enfer » :

Un double coffret contenant deux D.V.D. qu’il est essentiel de posséder…
En effet, le D.V.D. n°1 : « S21 : la machine de mort Khmère Rouge » décrit parfaitement bien, grâce à une foultitude d’images d’Archives et les interviews de rares rescapés, comme le dessinateur Vann Nath (confer son ouvrage : « Dans l’enfer de Tuol Sleng : L’inquisition khmère rouge en mots et en tableaux ») et de plusieurs bourreaux encore en vie, le déroulement du Génocide d’une très importante partie (environ 25 %) du Peuple Cambodgien, par le Parti Communiste du Kampuchéa (P.C.K.) Khmer Rouge de Saloth Sar (plus connu sous le tristement célèbre pseudonyme de Pol Pot) et de ses acolytes Criminels de masse : Nuon Chea, Ta Mok, Ieng Sary, Son Sen, Khieu Samphan, etc..
Et le D.V.D. n°2 : « Duch, Le Maître des Forges de l’Enfer », est une interview, entre autres, de Duch, Responsable du Centre de torture S-21 ou Tuol Sleng, dans une ancienne école réaménagée en Centre d’interrogatoire et de Torture au cœur de la Capitale, Phnom Penh, entre août 1975 et le 6 janvier 1979.
Après avoir été interrogées et torturées par les tortionnaires, dirigés donc par Kaing Guek Eav (alias Duch ou Douch), les presque 17 000 victimes de S-21 : enfants, femmes, vieillards et hommes, furent emmenées quotidiennement, de nuit, non loin de là, à 15 kilomètres au sud-ouest de Phnom Penh, au champ d’exécution de Chœung Ek transformé en un immense charnier, pour y être exécutées en leurs fracassant le crâne à coups d’essieu et/ou en les égorgeant.Cet exceptionnel documentaire (le D.V.D. n°2) de Rithy Panh concernant Duch est d’autant plus fondamental, qu’à ma connaissance, il s’agit de l’unique interrogatoire d’un bourreau de son vivant, Haut Responsable au sein d’un régime Totalitaire. En effet, il n’existe aucun autre film de ce type de Responsables-Tortionnaires Nazis ou Communistes !Bref, encore une fois, ces deux D.V.D. se complètent parfaitement bien puisqu’ils retranscrivent à eux deux, le processus Idéologique Marxiste-Léniniste conduisant à l’extermination à caractère Génocidaire d’environ 2 000 000 de Cambodgiens sur une population totale de 7 à 8 millions d’habitants (soit 1 Cambodgien tué sur 5), considérés par le régime Totalitaire Communiste du « Kampuchéa Démocratique (K.D.) » des Khmers Rouges, comme…, des « ennemis de classe ».Premier bourreau de l’Univers Totalitaire Communiste à être jugé par un Tribunal International, le 26 juillet 2010, Douch a été condamné à 30 ans de prison. Ayant fait appel, le vendredi 3 février 2012, il a été condamné définitivement à la réclusion à perpétuité pour Crimes contre l’Humanité.Un double D.V.D. qu’il est indispensable de montrer aux nouvelles générations, afin que la Mémoire des victimes des systèmes Totalitaires, perdure ; et que les générations actuelles et futures ne reproduisent jamais de telles horreurs sous prétexte d’une quelconque…, Idéologie !

Confer également d’autres ouvrages aussi passionnants sur le même thème, de :
– Navy Soth : « Les larmes interdites » ;
– Raoul Marc Jennar : « Khieu Samphan et les Khmers rouges : Réponse à Maître Vergès » ;
– Vann Nath : « Dans l’enfer de Tuol Sleng : L’inquisition khmère rouge en mots et en tableaux » ;
– Kèn Khun : « De la dictature des Khmers rouges à l’occupation vietnamienne » ;
– Thierry Cruvellier : « Le maître des aveux » ;
– François Bizot : « Le silence du bourreau » ;
– François Bizot : « Le Portail » ;
– Malay Phcar : « Une enfance en enfer : Cambodge, 17 avril 1975 – 8 mars 1980 » ;
– François Ponchaud : « Cambodge année zéro » ;
– Claire Ly : « Revenue de l’enfer : Quatre ans dans les camps des Khmers rouges » ;
– Sam Rainsy : « Des racines dans la pierre » ;
– Pin Yathay : « Tu Vivras, Mon Fils: L’extraordinaire récit d’un rescapé de l’enfer Khmer Rouge » ;
– Philip Short : « Pol Pot : Anatomie d’un cauchemar ».

RITHY PANH COFFRET 2 DVD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s