Mon commentaire du livre de Nicolas Werth et Gaël Moullec : « Rapports secrets soviétiques 1921 – 1991 » :

Ce livre de 700 pages est composé d’une foultitude de documents essentiels extraits des Archives de Moscou, à chaque fois, notifiés et classés comme : « strictement confidentiels ».
On y trouve notamment des courriers des responsables communistes Soviétiques locaux, de la Police Politique (O.G.P.U., N.K.V.D., K.G.B.), ainsi que des plaintes de citoyens Russes, le tout destiné au Comité Central et au Politburo du Parti-Etat unique Totalitaire Bolchevique (Communiste) d’U.R.S.S..

Malgré tout, cette innombrable documentation ne représente qu’une infime partie de l’ensemble des Archives, découvertes par de nombreux historiens Français et étrangers depuis 1992, comme ici par Nicolas Werth et Gaël Moullec. Cette « fraction » d’Archives porte sur les principaux « phénomènes » tragiques et marquants du Totalitarisme Communiste, à savoir :
– L’objectif d’anéantissement de la Religion ;
– Les Grands Procès Publics et truqués de Moscou en 1936 conduisant à la Grande Purge ou Grande Terreur de 1937-1938 pendant laquelle plus de 700 000 innocents furent exécutés ;
– L’affaire Kirov ;
– L’affaire Lyssenko ;
– L’affaire des médecins ;
– Etc.. ;
– Et… la fin du Régime.

Le thème le plus marquant du livre, avec les Grands Procès de Moscou, est celui qui concerne l’immonde processus de DEKOULAKISATION, et de manière générale, la façon dont le Parti-Etat unique Totalitaire Communiste a exercé le contrôle PERMANENT et TOTAL par l’oppression et la répression sur SA PROPRE POPULATION durant 74 années, de 1917 (du coup d’Etat Bolchevique du 7 novembre) à 1991 (la fin de l’U.RS.S.).

En effet, cette Dékoulakisation a eu pour objectif, par la collectivisation donc les réquisitions forcées, de rendre exsangue la paysannerie pour mieux l’exterminer par l’arme de destruction massive, qu’est : la Famine.
Cette « politique » de Dékoulakisation Stalinienne, avait été déjà largement mise en place avec les politiques tyranniques de Lénine, le maître « spirituel » de Staline, par :
– La « lutte des classes », la « dictature du prolétariat », et la Terreur rouge Bolchevique (Communiste), provoquant la monstrueuse boucherie lors de la Guerre Civile entre 1918 et 1922 ;
– Ainsi que par le Communisme de Guerre toujours instauré par Lénine et Trotski, engendrant la gigantesque Famine de 1921-1922 tuant 5 MILLIONS de paysans.

Cette politique Génocidaire de Dékoulakisation Stalinienne a donc provoqué :
– La non moins monstrueuse Famine, entre autres, Ukrainienne et du Kouban de 1932-1933, faisant 6 MILLIONS de morts innocents ;
– Le « déplacement » par la force de CENTAINES de MILLIERS de familles entières dans des régions hostiles ;
– La déportation en camps de concentration (le Goulag) et/ou l’extermination par différents procédés plus ignobles les uns que les autres, de MILLIONS de paysans et plus généralement d' »ennemis » IMAGINAIRES nommés par les Bolcheviques : « ennemis de classe », « otages », « suspects » , « ennemis du peuple », etc..

Tous ces documents ne font que confirmés (si cela était encore nécessaire, en ce 21ème siècle, pour certains individus IDEOLOGISES), le caractère INTRINSEQUEMENT CRIMINEL donc Totalitaire du système Communiste, caractère despotique amplement démontré depuis l’origine du régime, par les historiens et surtout par les survivants qui ont souvent malheureusement difficilement et tardivement réussi à faire publier leurs terrifiants récits.

Voici donc un recueil de documents fondamental au service de l’Histoire et de notre Mémoire Universelle.

RAPPORTS SECRETS SOVIETIQUES.jpg

Un commentaire sur “Mon commentaire du livre de Nicolas Werth et Gaël Moullec : « Rapports secrets soviétiques 1921 – 1991 » :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s