Mon commentaire du film de Robert Enrico : « La révolution française , Parties 1 et 2 (DVD) » :

Une formidable fresque et une reconstitution remarquable de ce que fut la Révolution Française.
Le premier film (la première partie) « Les Années lumière » réalisé par Robert Enrico, retrace le déroulement des évènements qui se sont déroulés entre 1788 et l’arrestation de Louis XVI, le 10 août 1792. Le second film (la seconde partie) « Les Années terribles » réalisé par Richard T. Heffron, prolonge le récit jusqu’à l’arrestation de Robespierre, le célèbre 9 Thermidor (le 27 juillet 1794), puis son exécution le lendemain.

Les nombreux comédiens jouent tous excellemment bien, évoquant les Grands Personnages, tels que : Louis XVI, Marie-Antoinette, La Fayette, Danton, Robespierre, Desmoulins, Marat, Saint-Just, etc.. De plus, les décors sont parfaitement bien reconstitués ; bref, nous sommes plongés pendant presque 6 heures, dans cette période fondamentale de l’Histoire de France que fut la Révolution Française, à la fois si connue des Français et dans le même temps, portant autant à polémiques…

Les principaux temps forts de la Révolution Française sont très bien retranscrits. En voici quelques exemples :
– La première Assemblée Constituante ou Assemblée Nationale Constituante, lors de la réunion des États Généraux, le 17 juin 1789 ;
– Le Serment du Jeu de Paume (dans la salle du même nom), le 20 juin 1789 ;
– La Prise de la Bastille, le 14 juillet 1789 ;
– L’abolition des privilèges, le 4 août 1789 ;
– La Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen, le 26 août 1789 ;
– La fuite de la famille Royale, le 20 juin 1791, et son arrestation le lendemain à Varennes ;
– La fusillade de la manifestation au Champs-de-Mars, le 17 juillet 1791 ;
– Louis XVI prêtant serment à la Constitution, le 14 septembre 1791 ;
– l’inauguration de la guillotine, le 25 avril 1792 ;
– la proclamation de la « Patrie en danger », le 11 juillet 1792 ;
– La prise d’assaut des Tuileries et la suspension de Louis XVI, le 10 août 1792 ;
– Les Massacres de septembre dans les prisons parisiennes, du 2 au 5 septembre 1792 ;
– L’exécution de Louis XVI, le 21 janvier 1793 ;
– La création du Tribunal Révolutionnaire, le 10 mars 1793 ;
– L’assassinat de Marat par Charlotte Corday, le 13 juillet 1793 ;
– L’exécution de Marie-Antoinette, le 16 octobre 1793 ;
– L’exécution de Danton, le 5 avril 1794 ;
– L’arrestation de Robespierre, le 9 Thermidor (27 juillet 1794), puis son exécution le lendemain.

Avec un seul regret : même si l’on perçoit clairement la mise en place de la politique de Terreur de Robespierre par l’intermédiaire de la Convention et du Comité de Salut Public, ainsi que le fanatisme jusqu’au-boutiste et la profonde perfidie de Robespierre ; en revanche, cette période cruciale et terrifiante que fut la Terreur Nationale est peu montrée. Et encore moins, toute la mise en oeuvre du Génocide Vendéen (évidemment non présenté en terme de Génocide, puisqu’il n’est toujours pas reconnu en tant que tel, par l’État Français !) : il est juste évoqué dans le cadre de la politique de Terreur, mais absolument pas montré aux téléspectateurs.

Au final : un film incontournable, à faire découvrir par TOUS, afin d’ouvrir l’esprit à la réflexion sur cet évènement essentiel de l’Histoire de France. Car en effet, la connaissance de cette période, à la fois : genèse de la fondation de notre République actuelle qui ne fut effective que 100 ans plus tard, mais également extrêmement meurtrière, et portant à de grandes polémiques…, nous permet de réfléchir à de nombreux autres évènements et tragédies qui se sont déroulés tout au long des 19ème et 20ème siècles en France, mais aussi partout dans le monde…

En complément, confer d’autres ouvrages passionnants sur le même thème de :
– Patrice Gueniffey La politique de la Terreur : Essai sur la violence révolutionnaire, 1789-1794 ;
– Reynald Secher Vendée : du génocide au mémoricide : Mécanique d’un crime légal contre l’humanité ;
– Gracchus Babeuf La guerre de la Vendée et le système de dépopulation ;
– Max Gallo Révolution française, Tome 1 : Le Peuple et le Roi (1774-1793) et Révolution française, Tome 2 : Aux armes, citoyens ! ;
– Sous la direction de Renaud Escande Le livre noir de la Révolution Française ;
– Reynald Secher La Vendée-Vengé : Le génocide franco-français.

LA REVOLUTION FRANCAISE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s