Mon commentaire du livre de Alexandra Viatteau : « Katyn. La vérité sur un crime de guerre. »

Alexandra Viatteau, historienne de la Russie et de la Pologne, nous retrace cet horrible massacre Stalinien, issu du Pacte Germano-Soviétique signé entre Hitler et Staline en 1939, dans le but d’anéantir une partie de la population Polonaise.
Toujours dans le cadre de cet immonde Pacte, en février 1940, Staline livra à la Gestapo, des communistes Allemands, réfugiés politiques, en provenances des camps de concentration du Goulag d’U.R.S.S. et en directions des camps nazis (confer l’indispensable témoignage de Margarete Buber-Neumann Déportée en Sibérie : Prisonnière de Staline et d’Hitler et Déportée à Ravensbruck : Prisonnière de Staline et d’Hitler).

Dramatiquement, on constate l’application des mêmes procédés de TERREURS de masses, afin de mettre en oeuvre leurs ignobles IDEOLOGIES (de classe ou de race) dans les deux plus grands régimes totalitaires du 20ème siècle : le Communisme et le Nazisme.

Donc, en avril 1940 Staline et Béria firent exécuter par le N.K.V.D. (la police politique) d’une BALLE DANS LA NUQUE, 25 700 représentants de l' »élite » Polonaise :
– Dont, environ 4500 officiers Polonais, dans 8 grands charniers de la forêt de Katyn en Pologne ;
– Et des MILLIERS d’autres, dans des prisons (centres de tortures à mort et d’exécutions) et dans des camps Soviétiques.
Et, comme il était de « coutume » au « paradis terrestre » communiste, ils en profitèrent pour faire déporter et/ou exterminer les familles de ces « élites » Polonaises : enfants, femmes, vieillards…

Dans un premier temps, le tyrannique régime communiste tenta (il faut être sacrément pervers !) de mettre les massacres de Katyn sur le compte des non moins infâmes nazis, lors du Tribunal de Nuremberg en 1946. Mais sans y parvenir. Et l' »affaire » fut classée sans suite.

Après 50 années de propagandes, mensonges, assassinats et divers méthodes de falsifications pour étouffer l' »affaire » ; Gorbatchev déclara enfin officiellement, le 13 avril 1990 : la TOTALE RESPONSABILITE des communistes dans les massacres de Katyn.

Il est malheureusement important de préciser que le Crime contre l’Humanité de Katyn fit partie d’un plan beaucoup plus vaste : d’emprisonnements, de déportations et d’exterminations, concernant au total environ 1 692 000 Polonais !

D’ailleurs, cette Terreur à grande échelle fut généralisée dans tous les pays qui ont subi et qui subissent encore en ce 21ème siècle : la domination Totalitaire communiste…

Confer les indispensables ouvrages sur le Massacre de Katyn de :
– Joseph Czapski Souvenirs de Starobielsk ;
– Et, Victor Zaslavsky Le massacre de Katyn : Crime et mensonge ;
Ainsi que le formidable film (maintenant en D.V.D.) d’Andrzej Wajda Katyn, comprenant 3 interviews dans les bonus, dont celle de Joseph Czapski.

LA VERITE SUR UN CRIME DE GUERRE

2 commentaires sur “Mon commentaire du livre de Alexandra Viatteau : « Katyn. La vérité sur un crime de guerre. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s