Mon commentaire du livre de Reynald Secher : « La désinformation autour des guerres de Vendée et du génocide vendéen » :

Pour avoir eu le courage et l’honnêteté intellectuelle de démontrer la réalité du Génocide Vendéen Franco-Français de 1793-1794, Reynald Secher, depuis la sortie de sa thèse en 1985 (période de préparation de la commémoration du bicentenaire de la Révolution Française en 1989), intitulée : Contribution à l’étude du génocide franco-français : la Vendée-Vengé, a été ostracisé à un tel point que cela lui a coûté sa carrière Universitaire.

Dans ce livre, Reynald Secher nous raconte donc les pressions et les menaces qu’il a subies, bref, les persécutions sociales et professionnelles auxquelles il a été confronté.
En effet, le dogme idéologique uniquement salvateur de la Révolution Française est si puissant que de très nombreux historiens préfèrent conspuer les travaux de Reynald Secher, plutôt que de les étudier, ce qui permettrait pourtant d’aborder avec une approche moins uniforme et donc plus réaliste cette période à la fois : complexe, fondamentale mais aussi critiquable sur de très nombreux aspects, dont celui du Génocide Vendéen est certainement le plus condamnable !

De plus, cette ouverture d’esprit sur les travaux historiques de Reynald Secher permettrait également d’étudier plus précisément les mécanismes des Génocides et systèmes Totalitaires du XXème siècle.

Mais l’être humain est ce qu’il est : plus soucieux de se conforter dans ses théories idéologiquement conformes à sa vision des choses, que de s’ouvrir l’esprit sur des réalités beaucoup plus complexes. Cette démarche d’ouverture d’esprit et de réflexion intellectuelle serait pourtant nettement plus profitable pour faire avancer le débat sur la Révolution Française, au sein de notre la société civile Française…
Du coup, on a l’impression, qu’en France, le débat est totalement sclérosé, pour ne pas dire définitivement clos, sur le sujet. C’est dommage et dommageable pour la réflexion et l’analyse.

Confer les autres ouvrages de Reynald Secher sur ce même thème :
– Reynald Secher : Vendée : du génocide au mémoricide : Mécanique d’un crime légal contre l’humanité ;
– Reynald Secher : La Vendée-Vengé : Le génocide franco-français ;
– Gracchus Babeuf : La guerre de la Vendée et le système de dépopulation.

 

LA DESINFORMATION

Un commentaire sur “Mon commentaire du livre de Reynald Secher : « La désinformation autour des guerres de Vendée et du génocide vendéen » :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s