Mon commentaire du livre de Tzvetan Todorov : « Le Nouveau Désordre mondial. Réflexions d’un Européen » :

Comme toujours, Tzvetan Todorov, nous propose un petit livre très dense en réflexions et analyses. En voici quelques exemples :

D’abord, il nous détaille les nombreuses raisons possibles de la guerre en Irak par les Etats-Unis, autres que celles qui nous sont officiellement présentées.

Puis l’auteur analyse les fragiles rapports d’équilibre qui existent entre démocratie, idée voire idéal pour ne pas dire idéologie. Le tout chapeauté par des puissances militaires, qu’il faut savoir maîtriser.
En effet, lors d’un conflit entre Etats, pour amener un pays à la raison : mieux vaut passer par la négociation, voire l’enlisement momentané d’une situation, plutôt que d’avoir recours à la force armée, certes, plus rapide et plus « efficace », mais conduisant, dramatiquement, souvent à la souffrance des populations.

Pour Tzvetan Todorov l’intervention militaire doit servir essentiellement dans le cas de la légitime défense. Quant au droit d’ingérence, lui, ne peut intervenir à l’encontre de la souveraineté nationale d’un autre pays, uniquement dans le cas d’un risque avéré de : génocide (exemple récent de la tragédie du Rwanda en 1994).

Une autre notion complémentaire est que : le droit doit prévaloir sur la force. Mais il est plus facile d’appliquer cette « méthode » dans son propre pays, qu’entre pays, car souvent (page 84) :

« Les Etats privilégient l’intérêt particulier au détriment de l’intérêt général ».

Par conséquent, le désarmement restera certainement éternellement une chimère, car même si la négociation est évidemment toujours préférable à la guerre, il est nécessaire de pouvoir se défendre contre tous les : terroristes, les fanatiques…

Bref, comme d’habitude, des sujets passionnants traités brillamment, de manières simple et concise.

Confer également, d’autres ouvrages tous aussi passionnants de Tzvetan Todorov :
– Mémoire du mal, Tentation du bien : enquête sur le siècle ;
– Les Abus de la mémoire ;
– La Peur des barbares : Au-delà du choc des civilisations ;
– L’Esprit des Lumières ;
– Face à l’extrême.

LE NOUVEAU DESORDRE MONDIAL

Un commentaire sur “Mon commentaire du livre de Tzvetan Todorov : « Le Nouveau Désordre mondial. Réflexions d’un Européen » :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s