Deux citations extraites du livre de Vladimir Volkoff : « La Trinité du Mal ou réquisitoire pour servir au procès posthume de Lénine, Trotsky, Staline » :

(Page 7) :
« Nous leur reprochions [à Lénine, Trotsky et Staline] d’avoir précipité dans la terreur et l’oppression le peuple dont nous étions issus et auquel nous tenions par toutes nos radicelles.
Nous ne leur pardonnions pas d’avoir fait de la torture, des massacres et des camps de concentration un moyen de gouvernement, d’avoir à nouveau enchaîné au sol la paysannerie qui retrouvait à peine sa liberté perdue depuis des siècles, d’avoir instauré des persécutions religieuses auprès desquelles celles de Néron et de Dioclétien devenaient des jeux d’enfants un peu vicieux. Nous entrevoyions déjà l’apparition, par leur faute, d’un nouveau type d’homme : l’homo sovieticus. »

(Pages 95 et 96) :
« Est-ce à dire que je serais partisan de la création d’une cour internationale qui, au nom de la législation sur les crimes contre l’humanité, jugerait les communistes du monde entier, pour complicité dans les plus grandes atrocités de l’histoire ? Ou, à la rigueur, simplement d’une cour pansoviétique, qui ne jugerait que les communistes russes, et peut-être ceux-là seulement qui ont tiré des balles dans des nuques, assommé des prisonniers, dressé les molosses du Goulag ?
L’idée, je l’avoue, ne me déplairait pas. Si l’on a kidnappé Eichmann et extradé Barbie, je ne vois pas pourquoi tel digne retraité des liserés d’azur, qui avait vingt ans sous Dzerjinsky, vingt-trois sous Iagoda, trente-deux sous Ejov et quarante-cinq sous Beria, ne serait pas appelé à comparaître devant des juges et à décrire par le menu, d’une voix chevrotante, ses passe-temps à la Loubianka sous ses divers occupants.
(…) Non, il faudra nous résigner à voir nos garde-chiourme, nos tueurs et nos tortionnaires patentés porter leurs décorations, mourir de leur belle mort et se faire enterrer parmi les discours et les fleurs de la terre natale. »

Livre de Vladimir Volkoff : "La trinité du mal ou réquisitoire pour servir au procès posthume de Lénine, Trotsky, Staline".
Livre de Vladimir Volkoff : « La trinité du mal ou réquisitoire pour servir au procès posthume de Lénine, Trotsky, Staline ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s