L’Archipel des îles Solovki – haut lieu du christianisme en Russie -, situé dans la mer Blanche près du cercle polaire arctique, est à l’origine du Goulag. Il a été transformé par Lénine, en 1923, en premier plus grand camp de concentration de l’ère soviétique :

https://www.youtube.com/watch?v=cSlRpv5ZYK4 https://www.youtube.com/watch?v=CLRz45us_sI https://www.youtube.com/watch?v=awlaaXRmr74 https://editions-syrtes.com/videos/iles-solovki-terres-extremes/ https://fr.rbth.com/solovki

Définition du Totalitarisme, selon l’historien Emilio Gentile, extraite du livre de Stéphane Courtois : « Lénine, l’inventeur du Totalitarisme » :

(Pages 24 et 25) :"L'historien italien Emilio Gentile en proposa en 2001 une définition [du totalitarisme] plus précise qui renvoie tant au communisme qu'au fascisme mussolinien et au nazisme hitlérien : (…) le phénomène totalitaire peut être défini comme une forme nouvelle, inédite d’expérience de domination politique mise en œuvre par un mouvement révolutionnaire, qui … Lire la suite Définition du Totalitarisme, selon l’historien Emilio Gentile, extraite du livre de Stéphane Courtois : « Lénine, l’inventeur du Totalitarisme » :

Deux citations extraites du livre de Vladimir Volkoff : « La Trinité du Mal ou réquisitoire pour servir au procès posthume de Lénine, Trotsky, Staline » :

(Page 7) : "Nous leur reprochions [à Lénine, Trotsky et Staline] d'avoir précipité dans la terreur et l'oppression le peuple dont nous étions issus et auquel nous tenions par toutes nos radicelles. Nous ne leur pardonnions pas d'avoir fait de la torture, des massacres et des camps de concentration un moyen de gouvernement, d'avoir à … Lire la suite Deux citations extraites du livre de Vladimir Volkoff : « La Trinité du Mal ou réquisitoire pour servir au procès posthume de Lénine, Trotsky, Staline » :

Mon commentaire du livre de André Gide : « Retour de l’U.R.S.S., suivi de Retouches à mon « Retour de l’U.R.S.S. ». »

Dès 1935, avec Boris Souvarine, André Gide fait parti des premiers français déçus par le communisme. En effet, à travers son voyage en U.R.S.S., André Gide nous décrit un contexte sociétal terrifiant : - Dès leur plus jeune âge, dans les jeunesses communistes (Komsomols) : l'Etat encourage les enfants à dénoncer autrui ; les gens … Lire la suite Mon commentaire du livre de André Gide : « Retour de l’U.R.S.S., suivi de Retouches à mon « Retour de l’U.R.S.S. ». »

Mon commentaire du livre de Nicolas Werth : « L’ivrogne et la marchande de fleurs. Autopsie d’un meurtre de masse 1937-1938 » :

Dans ce passionnant ouvrage, l'historien du Communisme (Bolchevisme), Nicolas Werth, décortique la monstrueuse machine exterminatrice que fut l'effroyable : Grande Terreur ou "Iejovschina" (du nom de Nikolaï Iejov, Commissaire du peuple à l'Intérieur et chef de la Police Politique Soviétique : le N.K.V.D.). En effet, il s'agit du plus grand massacre perpétré par un Etat … Lire la suite Mon commentaire du livre de Nicolas Werth : « L’ivrogne et la marchande de fleurs. Autopsie d’un meurtre de masse 1937-1938 » :

Mon commentaire du livre : « Communisme en France : de la révolution documentaire au renouveau historiographique » :

Une étude passionnante sur le P.C.F., dont l'effondrement de l'U.R.S.S. en 1991, a permis l'ouverture partielle des archives de Moscou, et de celles du Parti Communiste Français. Evidemment, ce sont Lénine et Trotski qui ont voulu créer le Parti Communiste Français, dans un premier temps nommé : Section Française de l'Internationale Communiste, lors du Congrès … Lire la suite Mon commentaire du livre : « Communisme en France : de la révolution documentaire au renouveau historiographique » :

Mon commentaire du livre de Alexandra Viatteau : « Katyn. La vérité sur un crime de guerre. »

Alexandra Viatteau, historienne de la Russie et de la Pologne, nous retrace cet horrible massacre Stalinien, issu du Pacte Germano-Soviétique signé entre Hitler et Staline en 1939, dans le but d'anéantir une partie de la population Polonaise. Toujours dans le cadre de cet immonde Pacte, en février 1940, Staline livra à la Gestapo, des communistes … Lire la suite Mon commentaire du livre de Alexandra Viatteau : « Katyn. La vérité sur un crime de guerre. »

Mon commentaire du livre de Vladimir Boukovsky : « Cette lancinante douleur de la liberté » :

1976, Le Chili du dictateur Pinochet échange le chef communiste Luis Corvalan contre Vladimir Boukovsky détenu, lui, par le pouvoir Soviétique de Brejnev. Depuis sa libération, l'auteur vit en Angleterre et après avoir passé 12 années en : camps, prisons et hôpitaux psychiatriques d'Union Soviétique, Vladimir Boukovsky n'a de cesse à travers ses ouvrages, suite … Lire la suite Mon commentaire du livre de Vladimir Boukovsky : « Cette lancinante douleur de la liberté » :

Mon commentaire du livre de Jean-Paul Picaper : « Berlin – Stasi » :

Jean-Paul Picaper, professeur de sciences politiques à l'université de Berlin-Ouest pendant treize ans puis journaliste pendant 26 ans, décortique l'infâme fonctionnement de la STASI dans les entrailles du Mur de Berlin. La STASI (descendante de la Tcheka Soviétique de Lénine et Dzerjinski) créée en 1950, était la police politique du régime Totalitaire Communiste de la … Lire la suite Mon commentaire du livre de Jean-Paul Picaper : « Berlin – Stasi » :

Mon commentaire du livre de Barbara Skarga : « Une absurde cruauté. Témoignage d’une femme au Goulag (1944-1955) » :

Cette oeuvre de Barbara Skarga, Polonaise, et qui a été arrêtée le 8 septembre 1944 par le N.K.V.D. (la police politique Soviétique), se distingue par ses analyses pointues et objectives de l'immonde régime Totalitaire Communiste. Bien sûr, en premier lieu on retrouve une description détaillée des avilissantes et déshumanisantes tortures psychologiques et physiques qu'elle a … Lire la suite Mon commentaire du livre de Barbara Skarga : « Une absurde cruauté. Témoignage d’une femme au Goulag (1944-1955) » :